Baisse de prime jusqu’à 50 % pour les jeunes conducteurs responsables!

Une réduction de prime comprise entre 20 % et 50 % pour les jeunes conducteurs : telle est la nouvelle offre de la compagnie AXA réservée aux moins de 26 ans. Une condition à remplir : embarquer une “boîte noire” dans son véhicule, un AXA Drive Key qui permettra d’analyser le comportement du jeune conducteur.

La réduction de prime sera de 20 %, acquise durant toute la durée du contrat, et ce sur l’ensemble de la garantie (rc/mini ou full omnium). Elle pourra grimper jusqu’à 50 % si la conduite du jeune est responsable.

“Avec cette offre, nous voulons sortir du cliché comme quoi un jeune conducteur est un mauvais conducteur”, souligne Kurt Van Bruysel, Directeur auto chez AXA.

Avec cette offre, AXA souhaite s’attaquer de front à un problème sociétal. Les jeunes sont en effet 4 fois plus impliqués que la moyenne des autres conducteurs dans les sinistres graves (morts et blessés corporels).

Conscientiser les jeunes

“Nous voulons conscientiser le jeune sur sa conduite et le motiver pour favoriser une conduite prudente et responsable.”

Le jeune, plus que les autres conducteurs sans doute, est sensible au prix, note Nathanaël Tselentis, Product Manager. “De plus, ils sont très ouverts aux nouvelles technologies.”

Comment le système va-t-il fonctionner ? Via cette “boîte noire” – en fait un dongle inséré dans la prise diagnostic du véhicule -, la conduite du jeune conducteur sera analysée à tout moment en fonction de 4 critères : accélération, freinage, virages et allure.

Les accélérations fortes et brusques seront pénalisées, de même que les freinages fréquents à fond la caisse ou encore les virages pris à une vitesse trop élevée. Enfin, c’est l’allure qui sera prise en compte, et non la vitesse. L’allure, c’est en fait de voir si votre vitesse est adaptée aux autres usagers vous entourant sur la route.

Exemple : si le flot des véhicules sur l’autoroute roule à 70 km/h en raison de fortes pluies ou de brouillard et que vous roulez à 100 km/h sur la bande de gauche, votre comportement sera inadapté à la circulation même si la vitesse maximum autorisée n’est pas dépassée.

Le jeune pourra suivre l’évaluation et l’évolution de sa conduite sur son smartphone à l’issue du trajet.

Coaching si nécessaire

L’AXA driveXperience accordera de 1 à 4 étoiles à chaque conducteur. La prime sera adaptée en fonction du nombre d’étoiles.

Une étoile, c’est 20 % de remise. “Ce n’est pas encore un vrai ‘pay as you drive’ car le jeune bénéficiera de la réduction de 20 %, même si sa conduite n’est pas satisfaisante”, remarque encore Kurt Van Bruysel. Un système de coaching l’aidera alors à s’améliorer.

En cas de sinistre en tort, la prime rc sera adaptée à la hausse, de manière très classique.

Le produit AXA driveXperience ne remplace pas l’assurance classique : le jeune pourra opter pour l’assurance avec réduction ou non.

Cette nouvelle offre est en tout cas proposée en collaboration avec l’Institut belge pour la Sécurité routière (IBSR), qui récoltera de manière anonyme les données de tous ces conducteurs.

L’étude prendra deux ans. Elle doit permettre d’établir quel lien il peut y avoir entre qualité de conduite et sinistralité.

Les jeunes automobilistes dotés d’une “boîte noire” ont un taux de sinistres moins élevé

Le groupe P&V propose lui aussi depuis 2009 aux jeunes d’installer une “boîte noire” dans leur véhicule, ce qui leur permet d’obtenir une remise de prime d’environ 10 %. La “go-box” prend en compte les accélérations, freinages et tenue dans les virages. “Le tout est censé donner un indicateur de conduite”, explique Dany Demaret, Responsable développement produits. Un comportement prudent ne donne toutefois pas de réduction supplémentaire. “Le client n’est ni récompensé, ni pénalisé.”

Cette go-box est-elle un “plus” pour la sécurité routière des jeunes ? A voir. Cette double tarification peut en effet entraîner une anti-sélection à l’entrée : les conducteurs plus prudents ou s’estimant être plus prudents opteront plus facilement pour le produit S2Pack alors que les autres préféreront s’en passer, quitte à payer une prime plus élevée. “A priori, le produit S2Pack attire les jeunes plus sensibles aux risques”, reconnaît Dany Demaret.

Prime moins chère et sécurité d’esprit

Ce qui motive surtout les jeunes optant pour ce produit, c’est en fait la prime moins chère. Les parents apprécient aussi la formule car la go-box leur apporte une certaine sécurité d’esprit. Avec un portefeuille de 10 000 clients S-pack, P&V a commencé à tirer quelques conclusions. “La différence de sinistralité entre les clients avec et sans S2Pack n’est pas sensible, même si elle existe bien en faveur des jeunes ayant opté pour la go-box”, poursuit Dany Demaret.

Il ne faut toutefois pas en tirer des conclusions trop hâtives : “Il faudrait en fait savoir quel aurait été le taux de sinistres de ces jeunes même s’ils n’avaient pas pris la go-box.”

P&V collabore avec une compagnie italienne sur les développements de son offre, compagnie qui compte quant à elle plusieurs centaines de milliers de clients possédant une “boîte noire”. Ce qui ressort de l’expérience italienne, c’est que l’élément apparemment primordial en termes de sinistralité est l’endroit où vous roulez. La ville, sans surprise, est plus à risque.

Source: http://www.lalibre.be/economie/actualite/baisse-de-prime-jusqu-a-50-pour-les-jeunes-conducteurs-responsables-56d3118b3570e6ca6aeb67c7#88830

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!