Les voitures diesel ont moins de succès sur le marché belge

By 10 septembre 2015 News assurances, News auto No Comments

Alors qu’en 2008, 79% des nouvelles immatriculations se faisaient encore au profit de véhicules diesel en Belgique, pour le premier semestre de cette année (2015) on en compte plus que 59% soit une diminution de 20% selon la Febiac.

Pourquoi un tel changement de comportement?

Cela peut s’expliquer par différents critères:

  • la fin des écobonus : La politique fiscale qui poussait l’automobiliste qui roulait à l’essence vers le diesel
  • la diminution de l’écart de prix pour le diesel : En effet le prix entre l’essence et le diesel n’est plus aussi prononcé qu’avant.
    Prix officiels du 02/09/2015

    Diesel 1.192 €
    EuroSuper 95 1.372 €
    EuroSuper 98 1.453 €
    LPG 0.403 €
  • le prix plus élevé: à l’achat du véhicule, de la taxe de mise en circulation, de la taxe de circulation ….
  • les entretiens plus chers : Souvent le cas lors de problèmes au très coûteux filtre à particules qui se bouche si vous ne faites pas asez d’autoroute ou à la soupape EGR.
  • Vers des zones à moindre émission : une zone à moindre émission (CO2) est prévue pour la ville d’Anvers début 2020.
  • . . .

Pour la première partie de 2015, les voitures essences représentaient 38,75% des nouvelles immatriculations (111.783 véhicules). Les véhicules LPG, ou électriques ne représentent que 2,26% des immatriculations de voitures neuves (6.523 véhicules).

Et selon la VAB cette tendance ce confirme aussi dans le secteur de l’occasion.

Pour ce dernier 6 véhicules sur 10 actuellement vendue lors d’une vente de voiture d’occasion sont des modèles à essence alors qu’en 2012 le nombre était encore de 4 sur 10.

Source : http://www.mon-assurance-auto.be/news/moins-de-succes-pour-le-diesel-en-Belgique.html

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!