Sécurité: vérifiez la pression de vos pneus!

En mesurant régulièrement la pression et l’état des pneus, vous prenez soin de votre sécurité et de votre portefeuille. Des opérations simples à réaliser vous-mêmes. Touring vous offre même un petit manomètre pour vous y aider!

Selon une étude récente de Recytyre  (organisme de gestion des pneus usés en Belgique), seul 1 conducteur interrogé sur 2 connaît le niveau de pression optimale et à peine 1 sur 3 sait que la profondeur de sculpture légale ne peut être inférieure à 1,6 mm!

Pire: 46 % des automobilistes ne vérifient jamais le niveau de pression de leurs pneus et 63 % n’ont jamais mesuré la profondeur des sculptures. 1 conducteur interrogé sur 3 n’accorde pas la moindre attention à l’état de ses pneus…

Touring mène des campagnes de prévention et de sensibilisation à ce sujet. Lors des dernières vacances d’été, l’organisation de mobilité a contrôlé les pneus de 1.100 véhicules. Résultat: près de 15 % des conducteurs roulent avec des pneus usés et dans plus de la moitié des cas, la pression des pneus est trop basse!

Conséquences d’une pression trop basse

Une pression des pneus trop basse aura de nombreuses répercutions sur votre portefeuille, sur votre sécurité et sur l’environnement:

  • Sous-gonflage = surconsommation

Un sous-gonflage chronique entraîne une surconsommation du véhicule, jusque 7 %! Si votre voiture consomme normalement 7 litres aux 100 km, cela veut dire un demi-litre de carburant ou 0,50 € tous les 100 km. Pour 15.000 km par an, c’est 75 euros de perdu rien que pour ce poste.

Mais le plus lourd sacrifice financier, c’est l’usure du pneu. Si la pression de vos pneus est inférieure de 30 % par rapport aux recommandations, leur durée de vie diminuera de moitié! Il faudra donc les remplacer plus souvent: on compte alors en centaines d’euros. Bref, des pneus à la bonne pression, c’est une économie pour votre porte-monnaie.

  • Un geste pour l’environnement

Pour l’ensemble des conducteurs belges, une pression des pneus correcte pourrait réduire la consommation de carburant d’environ 80 millions de litres par an. Cette consommation supplémentaire (due à la plus forte résistance au roulement) se traduit par une hausse importante des quantités de CO2, de particules fines et de NOx qui se retrouvent propulsés dans l’air.

  • Un risque pour votre sécurité

Des pneus mal gonflés offrent moins de confort de conduite, moins d’adhérence et augmentent la distance de freinage. Le risque de dérapage est également plus grand. Dans certains cas extrêmes, ils peuvent même provoquer une crevaison. Une pression des pneus adéquate garantit une meilleure tenue de route et permet de rouler en toute sécurité.

Quelle pression pour ma voiture?

La pression recommandée par le fabricant est le plus souvent indiquée sur le flanc de la portière côté chauffeur ou sur le clapet d’essence. Si ce n’est pas le cas, vous la retrouverez à coup sûr dans le manuel d’instructions de votre véhicule.

Comment contrôler et ajuster la pression des pneus?

Chez votre garagiste (marchand de pneus) qui effectue souvent ce petit travail gratuitement. Si vous le faites vous-mêmes (voir aussi cette vidéo), utilisez les appareils en station-service ou un petit manomètre que l’on trouve en magasins spécialisés. Le contrôle de la pression de vos pneus doit toujours être effectué à froid, c’est à dire que vos pneus n’ont pas roulé depuis au moins 2 heures ou qu’ils ont parcouru moins de 3 km à vitesse modérée. Si vous n’avez pas le temps de respecter cette règle et que vos pneus sont chauds, ajoutez 0,3 bar à la pression recommandée. Enfin, pensez à contrôler la pression de la roue de secours.

Recevez un manomètre gratuit!

Saviez-vous que, pour le moment, en cas de dépannage, Touring vous offre un manomètre pour contrôler la pression de vos pneus? Vous améliorerez ainsi votre sécurité et épargnez des centaines d’euros par an! Vous pouvez aussi venir chercher votre manomètre gratuit au Shop de Touring à Bruxelles. Plus d’infos sur la pression de vos pneus.

Contrôleurs automatiques de pression: efficaces?

Depuis 2014, toutes les voitures neuves doivent être équipées d’un système de mesure de pression des pneus. C’est une législation européenne qui l’impose.

2 systèmes existent:

  • Le premier appelé “indirect“, ne donne pas la pression du pneu au tableau de bord mais un voyant s’allume si la circonférence du pneu sort d’une certaine mesure qui correspond à la pression de gonflage correcte.
  • Second système, beaucoup plus fiable et précis (mais plus cher!), la mesure directe. Ici, le capteur est intégré dans la roue et donne la pression exacte, parfois même aussi la température.

Ces systèmes sont une aide précieuse mais pas infaillible (électronique oblige). En cas de doute sur la pression d’un pneu, vérifiez avec un manomètre classique et si le système de contrôle de la voiture est défaillant, rendez-vous au garage pour le tester grâce à un ordinateur spécifique.

La profondeur des sculptures joue aussi un rôle dans la sécurité

L’usure du pneu et la profondeur des sculptures jouent aussi un rôle essentiel. Un pneu neuf dispose de rainures d’une profondeur égale à +/- 8mm. Jusqu’à une profondeur de 4 à 5 mm, tout va bien. À partir de 3 mm, cela devient dangereux, surtout en cas de chaussée mouillée. La distance de freinage s’agrandit au même rythme que le risque d’accident. Si votre pneu a une profondeur de 1,6 mm (la limite légale), le risque d’accident sur chaussée mouillée est même 3 fois plus grand. Dans les pires des cas (0,5 mm et moins), vous avez même jusqu’à 7 fois plus de risque d’accident!

Comment évaluer soi-même l’état du pneu?

Il existe quelques méthodes simples pour vérifier la profondeur des sculptures.

La plus fiable, c’est une jauge de profondeur qui permet de mesurer les rainures en divers endroits du pneumatique. Un instrument basique et pas cher à trouver en magasin d’accessoires pour voitures.

Autre solution: le témoin d’usure. Il s’agit d’un petit pavé de gomme de couleur (1,6 mm) situé au niveau de la bande de roulement. Dès qu’il est visible, votre pneu est à remplacer.

Il y a aussi le test effectué grâce à une pièce de monnaie (1 ou 2 euros) dans l’une des rainures de la bande de roulement. Mais c’est la méthode la moins précise, nous ne la recommandons donc pas.

En cas de doute, consultez un spécialiste du pneu ou votre garagiste.

 

Source: https://www.touring.be/fr/articles/securite-verifiez-la-pression-de-vos-pneus?utm_source=touring&utm_medium=email&utm_campaign=Disco-24-01-17_fr

Leave a Reply

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!