Changements de fiscalité et règlementation en 2024 – Pourquoi c’est le moment d’acheter une nouvelle voiture

Avec l’approche de l’année 2025, les automobilistes belges sont confrontés à des changements majeurs qui pourraient influencer leur décision d’acheter une nouvelle voiture dès 2024. Les réformes de la taxe de mise en circulation (TMC) et les nouvelles règles en matière d’émissions pour la zone de basses émissions de Bruxelles représentent des considérations importantes pour tout propriétaire de véhicule. Voici ce que vous devez savoir pour guider vos clients à travers ces changements.

1. Réforme de la Taxe de Mise en Circulation (TMC) en Wallonie La TMC, qui sera révisée en juillet 2025, introduit un nouveau système de calcul basé sur la puissance du véhicule, le type de carburant, le niveau d’émissions, et, de manière significative, le poids du véhicule. Cette réforme, visant à favoriser les véhicules moins polluants et plus légers, peut entraîner une augmentation considérable de la taxe pour certains modèles, avec des montants pouvant atteindre jusqu’à 9.000 euros. Pour les propriétaires de voitures plus anciennes ou plus lourdes, il pourrait donc être plus judicieux d’acquérir un nouveau véhicule avant que ces changements n’entrent en vigueur.

2. Réglementation Stricte pour la Zone de Basses Émissions de Bruxelles À partir du 1er janvier 2025, la Région bruxelloise appliquera des restrictions plus sévères pour les véhicules circulant dans sa zone de basses émissions. Les véhicules Diesel Euro 5 immatriculés entre le 1er janvier 2011 et le 31 août 2015, ainsi que les véhicules à essence, hybrides, LPG et CNG de norme Euro2 immatriculés entre 1997 et 2000, ne seront plus autorisés sans l’achat d’un pass journalier de 35 euros. Cela incite fortement les détenteurs de ces véhicules à envisager un remplacement pour éviter des coûts supplémentaires et des limitations de mobilité.

Conclusion et Conseils pour vos Clients En tant que courtier en assurances, il est crucial de sensibiliser vos clients à ces évolutions pour les aider à prendre des décisions éclairées. L’achat d’une nouvelle voiture en 2024 peut représenter une économie significative à long terme, non seulement en termes de taxes mais aussi en évitant les coûts et les contraintes associés aux restrictions de circulation à venir. De plus, l’acquisition d’un véhicule conforme aux dernières normes environnementales peut entraîner des réductions de primes d’assurance, car ces véhicules sont souvent considérés comme moins risqués et plus sûrs.

Il est temps d’informer vos clients des implications de ces changements et de les accompagner dans la transition vers des choix automobiles plus durables et économiquement avantageux. La fin de 2024 s’annonce comme un moment optimal pour faire le changement et anticiper les défis de 2025.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BLOG | Binche Assurances I Binche Immo